Pages

14 mars 2020

Le musée des Beaux-Arts


Cette splendide demeure de style Renaissance italienne a été construite pour le compte de la princesse ukrainienne Elisabeth Vassilievna, épouse du prince Lev Viktorovitch Kotchoubeï (1810-1890). 
Amoureuse de Nice, la princesse Kotchoubey s’y installe 1859. Séduite par la beauté du sitedes Baumettes, elle achète en 1878 un vaste terrain pour y réaliser sa résidence de vacances. Mais, en 1883, elle vend la villa inachevée à l'industriel américain James Thompson. Ce dernier charge l’architecte Constantin Scala de terminer les travaux et en fait un haut lieu de la vie mondaine azuréenne jusqu’à son décès en 1897.

En 1922, la propriété est acquise par un promoteur qui lotit le terrain. Il rétrocède la demeure à la municipalité qui y inaugure en 1928 le musée des Beaux-Arts “Jules Chéret”. L’édifice comporte deux étages avec un escalier monumental et un superbe patio, ancien jardin d’hiver, agrémenté d’une haute verrière Belle Époque. Les façades et les toitures de l'édifice sont inscrites au titre des monuments historiques par arrêté du 17 décembre 1976.

Au rez-de-chaussée : peintures néoclassiques du XIXe siècle, oeuvres orientalistes du début du XIXe, une grande salle dévolue à la dynastie des Vanloo, sculptures des XIXe et XXe siècles (Jean-Baptiste Carpeaux, Auguste Rodin), oeuvres des peintres niçois, Alexis et Gustav-Adolf Mossa, peintures flamandes du XVIe et XVIIe siècle (Jan Brueghel dit de Velours).
Au premier étage : art sacré des XIVe et XVIe siècles (Il Bronzino, Louis Bréa), Ecole de Barbizon (Camille Corot), réalisme et naturalisme (Gustave Courbet, Marie Bashkirtseff), le salon Jules Chéret (1836-1932) dont le musée porte le nom, impressionnistes et post-impressionnistes (Claude Monet, Alfred Sisley, Kees van Dongen, Marie Laurencin, Raoul Dufy).

La collection fut initiée à partir d’un dépôt de l’État souhaité par Napoléon III après l'annexion de Nice à la France en 1860. Elle a ensuite été enrichie par une succession de donations de collectionneurs privés : Félix Ziem, Fanny Trachel, Marie Bashkirtseff, le Baron Joseph Vitta, Madame Dufy, Maurice Fenaille, la famille Mossa, et plus récemment par les legs d'Aline Avigdor et d'Ethel Messiah, et par les amis de Michel de Tarnowsky.

Le musée des Beaux-Arts est ouvert aux visiteurs tous les jours de 10.00 heures à 18.00 heures, sauf le lundi et certains jours fériés. 33 avenue des Baumettes 06000 Nice - www.musee-beaux-arts-nice.org 


Le musée des Beaux-Arts

Cette splendide demeure de style Renaissance italienne a été construite pour le compte de la princesse ukrainienne Elisabeth Vassilievna,...