Pages

15 juin 2016

Le Château des Ollières



Le château des Ollières est l’un des derniers vestiges des « Folies » russes de la belle Epoque, et nous avons la chance de l'avoir dans notre beau quartier des Baumettes.
Bâti sur une demeure de campagne du milieu du XIXème siècle, le château des Ollières a pris en 1885 une allure gothico-vénitienne avec des influences mauresques après les travaux commandés à l’architecte polonais, Adam Dettloff, par le prince Alexis Borissovitch Lobanov-Rostovski (1824-1896). 
Ce dernier qui fut ambassadeur du tsar Alexandre II, puis ministre des affaires étrangères du tsar Nicolas II, avait acquis la propriété pour s’y installer et recevoir madame Chevillot (l’épouse de l’Ambassadeur de France à Constantinople) dont il était tombé amoureux.
La propriété a ensuite appartenu au Docteur Salvatore Mallo, puis à monsieur Joachim Nahapiet, consul général du Brésil, avant d’être transformée en hôtel 4 étoile dans les années 90 par Monsieur Fontana, époux de la fille du Consul
Depuis 2010, le Château des Ollières est une maison de retraite Korian de 84 lits pour personnes dépendantes, 39 avenue des Baumettes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le musée des Beaux-Arts

Cette splendide demeure de style Renaissance italienne a été construite pour le compte de la princesse ukrainienne Elisabeth Vassilievna,...