9 décembre 2014

Arsène Lupin aux Baumettes ?

Si Arsène Lupin, le célèbre gentleman cambrioleur, n’a pas fini à la prison des Baumettes, son créateur, l’écrivain Maurice Leblanc (1864-1941) a, quant à lui, séjourné sur la colline des Baumettes.

A partir de 1889, Maurice Leblanc partage sa vie entre la côte normande du côté d’Etretat et la Côte d'Azur. A Nice, il loge à différents endroits, dont la villa de sa première épouse. En 1911, il séjourne sur la colline des Baumettes, dans le Grand Hôtel des Baumettes qui est situé à proximité de la propriété "Les Abeilles" appartenant à Maurice Maeterlinck. D’ailleurs, la cantatrice Georgette Leblanc, sœur cadette de Maurice Leblanc, sera la compagne de l’écrivain belge pendant 23 ans.

Un journaliste de l’époque, Georges Maurevert (qui sera un collaborateur régulier du Petit Niçois et de L'Eclaireur de Nice) rencontre Maurice Leblanc et témoigne : "Dans un jardin, sous un citronnier, un homme écrivait. Un châle vert couvrait ses épaules, un large chapeau, son front, une grosse moustache, sa lèvre. Devant lui s’étendait le vieux Nice, dont les toits rouges brillaient entre les orangers, les néfliers, les amandiers aux fleurs naissantes. Des pétales tombaient sur les feuillets".
Voyant arriver Maurice Maeterlinck accompagné du journaliste, Maurice Leblanc lève lentement la tête et dit : "Je suis avec le chef de la sûreté, dans un égout secret, de la vase jusqu’aux yeux... Ah ! Avoir seulement une allumette..."
A ce moment, un citron se détache d’une branche et roule sur la table. Le romancier ramasse le fruit, le considère, et écrit : "Une pierre se détacha de la voûte. Arsène Lupin la reçut et l’examina avec ses doigts. Elle était molle, de forme oblongue et de couleur jaune clair. Il l’écrasa dans sa main irrésistible. L’acide citrique lui piqua légèrement la peau.
- Sauvé !... murmura-t-il, en jetant un regard de victoire vers le chef de la sûreté. Mais celui-ci avait disparu !" 

A Noter : la villa "Les Abeilles" n'existe plus aujourd'hui; elle a été remplacée par une copropriété qui porte le nom de "Les Résidences Maeterlinck" dont l'adresse est le 66 avenue des Baumettes.
Quant au Grand Hôtel des Baumettes, il existe toujours, mais est devenu un immeuble d'habitation qui porte le nom de "Château des Baumettes", au 16 avenue des Baumettes.

"Arsène Lupin, Gentleman-Cambrioleur" (1907) est le premier livre dans la série de Maurice Leblanc «Les Aventures Extraordinaires d'Arsène Lupin». Quant à Maurice Leblanc, il fait partie des nombreuses personnalités qui ont séjourné ou vécu dans le quartier des Baumettes.
Serge Cajna


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Translate