6 novembre 2014

La géographie des Baumettes

A Nice, l’appellation de "Baumettes" est aujourd’hui surtout utilisée pour la colline, mais le quartier du même nom est plus étendu, puisqu’il couvre un territoire à la périphérie ouest du centre-ville, individualisé au nord par la voie ferrée, à l’ouest par le Magnan et à l’est par le boulevard Gambetta.

L’appellation Baumettes est reprise par l’école maternelle et primaire située rue Dante, entre la rue des Potiers et le boulevard François Grosso, mais aussi par des commerces du quartier : pharmacie des Baumettes, rue de France, carrosserie des Baumettes, à l’angle de la rue des Potiers et de la rue Bottéro ....


Et jusqu’au XIXème siècle, le quartier des Baumettes était encore plus étendu. C’était un véritable faubourg à l’extrémité de la vaste plaine centrale de Nice, allant du vallon de Magnan (Madeleine) jusqu’à la Croix de Marbre (début de la zone piétonne).

Géologiquement, la colline des Baumettes, qui culmine à 52,90 mètres, est un noyau de calcaire jurassique, criblé jadis de grottes qui ont donné le nom de "Baumeta". En effet, en niçois, "Bauma" signifie grotte, et petite grotte avec le suffixe "eta".


Au XVIIe siècle, on utilisait d'ailleurs le singulier et le quartier s’appellait la Baumette ; c’était alors la campagne à proximité de la ville et les pieds dans l’eau. Les Niçois en avaient fait un lieu de promenade et de détente qu’on a même appelé le "petit Paris". 

Serge Cajna

Translate